Les effets du végétarisme sur les dents

À l’heure où le respect de l’environnement est un enjeu majeur, beaucoup font le choix de devenir végétariens. Si ce régime peut avoir des effets bénéfiques pour la planète et pour le corps, il faut toutefois respecter certains principes quand on l’adopte pour ne pas avoir de carences alimentaires. Le manque de nutriments essentiels, en particulier de vitamines D et B12, peut également avoir un impact important sur la santé dentaire. Voici donc quelques conseils pour manger végé sans prendre de risque pour la santé ni pour les dents.

Avant de faire le grand saut, toute personne désireuse de devenir végétarienne devrait aller consulter un ou une nutritionniste. En effet, arrêter de consommer de la viande, du poisson et des œufs ne s’improvise pas, et il est important de réorganiser son alimentation pour éviter les carences.

Les vitamines D et B12, ainsi que le calcium et la riboflavine en particulier, sont essentiels au bon fonctionnement des organes et du système nerveux ainsi qu’au développement des os et des dents. Comme on les trouve surtout dans les boissons et aliments d’origine animale, il faut les remplacer adéquatement quand on suit une diète végétarienne.

 

L’importance de la vitamine D et du calcium

Lorsqu’elles deviennent végétariennes, certaines personnes arrêtent de consommer tout produit laitier. Or, le calcium est l’un des principaux constituants des os et des dents avec le phosphore. Il est donc très important d’en avoir un apport suffisant pour éviter les maladies des gencives et les caries dentaires.

La vitamine D permet quant à elle de maintenir une bonne santé parodontale. Sa carence conduit à l’augmentation des maladies gingivales et du syndrome de la bouche sèche.

Si vous êtes végétarien, mettez souvent au menu :

  • Les boissons de soya, de riz et d’amandes enrichies de vitamine D, B12 et de calcium
  • Le jus d’orange enrichi de calcium
  • Le tofu avec calcium
  • Des aliments contenant du calcium : feuilles de navet ou de moutarde, toute la famille des choux (chou chinois, chou frisé, chou cavalier, brocoli…), haricots blancs, rutabaga, et amandes.
  • Des compléments alimentaires peuvent aussi aider. Demandez conseil à votre médecin.

 

Le fer, la riboflavine (B2) et la B12

Les principales sources de fer et de vitamine B12 se trouvent dans la viande rouge, la volaille, les poissons et les produits laitiers. Si vous en manquez, plusieurs manifestations peuvent en découler, telles que :

  • De la sensibilité buccale et l’apparition d’ulcères
  • Une inflammation de la langue
  • De la fatigue
  • De l’anémie
  • De l’irritabilité et un état dépressif

Pour éviter ces symptômes, consommez en quantité suffisante :

  • Des légumes secs
  • Des oléagineux
  • Des noix et des amandes
  • Des céréales complètes
  • De la levure de bière

 

Attention aux aliments acides

Plusieurs études ont démontré que les végétariens consomment en grande quantité les fruits et les légumes. Si cette habitude alimentaire a de nombreux bienfaits pour la santé, elle expose aussi davantage à l’érosion dentaire.

  • Consommez avec modération les tomates, les agrumes et les pommes.
  • Privilégiez les fruits frais aux fruits secs
  • Évitez de boire des jus, des sodas et des boissons alcoolisées
  • Utilisez un dentifrice ou un rince-bouche fluoré

Sachez aussi que le thé, bien que délicieux, peut tacher les dents.

En conclusion, si vous avez choisi de suivre un régime végétarien, renseignez-vous adéquatement auprès de spécialistes et de votre dentiste pour conserver une bonne santé globale et dentaire. Informez-nous de votre régime alimentaire lorsque vous viendrez nous voir. Notre équipe saura vous conseiller adéquatement pour que vous suiviez ce régime alimentaire qui vous tient à cœur tout en continuant d’avoir de belles dents!