Nos billets
de blogue!

Revenez nous voir souvent pour découvrir nos articles portant sur la santé dentaire.

Les effets du végétarisme sur les dents

À l’heure où le respect de l’environnement est un enjeu majeur, beaucoup font le choix de devenir végétariens. Si ce régime peut avoir des effets bénéfiques pour la planète et pour le corps, il faut toutefois respecter certains principes quand on l’adopte pour ne pas avoir de carences alimentaires. Le manque de nutriments essentiels, en particulier de vitamines D et B12, peut également avoir un impact important sur la santé dentaire. Voici donc quelques conseils pour manger végé sans prendre de risque pour la santé ni pour les dents.

Avant de faire le grand saut, toute personne désireuse de devenir végétarienne devrait aller consulter un ou une nutritionniste. En effet, arrêter de consommer de la viande, du poisson et des œufs ne s’improvise pas, et il est important de réorganiser son alimentation pour éviter les carences.

Les vitamines D et B12, ainsi que le calcium et la riboflavine en particulier, sont essentiels au bon fonctionnement des organes et du système nerveux ainsi qu’au développement des os et des dents. Comme on les trouve surtout dans les boissons et aliments d’origine animale, il faut les remplacer adéquatement quand on suit une diète végétarienne.

 

L’importance de la vitamine D et du calcium

Lorsqu’elles deviennent végétariennes, certaines personnes arrêtent de consommer tout produit laitier. Or, le calcium est l’un des principaux constituants des os et des dents avec le phosphore. Il est donc très important d’en avoir un apport suffisant pour éviter les maladies des gencives et les caries dentaires.

La vitamine D permet quant à elle de maintenir une bonne santé parodontale. Sa carence conduit à l’augmentation des maladies gingivales et du syndrome de la bouche sèche.

Si vous êtes végétarien, mettez souvent au menu :

  • Les boissons de soya, de riz et d’amandes enrichies de vitamine D, B12 et de calcium
  • Le jus d’orange enrichi de calcium
  • Le tofu avec calcium
  • Des aliments contenant du calcium : feuilles de navet ou de moutarde, toute la famille des choux (chou chinois, chou frisé, chou cavalier, brocoli…), haricots blancs, rutabaga, et amandes.
  • Des compléments alimentaires peuvent aussi aider. Demandez conseil à votre médecin.

 

Le fer, la riboflavine (B2) et la B12

Les principales sources de fer et de vitamine B12 se trouvent dans la viande rouge, la volaille, les poissons et les produits laitiers. Si vous en manquez, plusieurs manifestations peuvent en découler, telles que :

  • De la sensibilité buccale et l’apparition d’ulcères
  • Une inflammation de la langue
  • De la fatigue
  • De l’anémie
  • De l’irritabilité et un état dépressif

Pour éviter ces symptômes, consommez en quantité suffisante :

  • Des légumes secs
  • Des oléagineux
  • Des noix et des amandes
  • Des céréales complètes
  • De la levure de bière

 

Attention aux aliments acides

Plusieurs études ont démontré que les végétariens consomment en grande quantité les fruits et les légumes. Si cette habitude alimentaire a de nombreux bienfaits pour la santé, elle expose aussi davantage à l’érosion dentaire.

  • Consommez avec modération les tomates, les agrumes et les pommes.
  • Privilégiez les fruits frais aux fruits secs
  • Évitez de boire des jus, des sodas et des boissons alcoolisées
  • Utilisez un dentifrice ou un rince-bouche fluoré

Sachez aussi que le thé, bien que délicieux, peut tacher les dents.

En conclusion, si vous avez choisi de suivre un régime végétarien, renseignez-vous adéquatement auprès de spécialistes et de votre dentiste pour conserver une bonne santé globale et dentaire. Informez-nous de votre régime alimentaire lorsque vous viendrez nous voir. Notre équipe saura vous conseiller adéquatement pour que vous suiviez ce régime alimentaire qui vous tient à cœur tout en continuant d’avoir de belles dents!

Diabète et santé dentaire : prévenir les complications

Vous souffrez de diabète? Ne prenez pas votre situation buccodentaire à la légère. En effet, votre santé globale et celle de vos dents ont un impact l’une sur l’autre. De plus, les personnes diabétiques sont souvent plus sujettes aux infections bactériennes et moins aptes à les combattre. Il est donc important d’adopter des gestes préventifs afin d’éviter les complications.

Les personnes souffrant de diabète ont plus de risque de développer des maladies gingivales graves. À l’inverse, des problèmes buccodentaires peuvent contribuer à aggraver leur diabète en causant un dérèglement de la glycémie. Il y a donc une relation à double sens entre leur santé dentaire et le développement du diabète.

La plupart des maladies buccodentaires sont causées par des bactéries naturellement présentes dans la bouche. Or, la salive d’une personne atteinte de diabète est souvent plus sucrée, ce qui permet aux bactéries de proliférer. Les caries se développent alors plus facilement, de même que des lésions au niveau de la gencive. Si la gingivite est une inflammation bénigne qui se soigne facilement, elle peut toutefois se transformer en parodontite, une maladie buccodentaire beaucoup plus grave. L’inflammation initiale prolifère en profondeur et affecte les tissus qui soutiennent les dents, dont la gencive et l’os sous-jacent. La parodontite peut entraîner la mobilité et même la perte des dents.

Une personne diabétique est également plus à risque de développer une candidose buccale (une infection fongique), une mauvaise haleine chronique ou encore un dysfonctionnement des glandes salivaires.

 

Comment prévenir les complications ?

Heureusement, plusieurs mesures permettent d’éviter d’en arriver à des situations graves. En voici quelques-unes :

  • Contrôlez votre glycémie. Un diabète équilibré diminuera les risques de développer ou d’aggraver une maladie parodontale.
  • Adoptez une hygiène buccodentaire impeccable. Vous éviterez ainsi l’accumulation de tartre et l’apparition de caries.
  • Consultez votre dentiste aux 3 à 6 mois, ou selon ses recommandations. Informez-le de votre diabète et des médicaments que vous prenez. Il pourra ainsi vous conseiller adéquatement.
  • Enfin, privilégiez un mode de vie sain : alimentation équilibrée, activité physique régulière, pas de tabagisme.

Lorsque vous rendrez visite à votre dentiste, prenez rendez-vous de préférence le matin après votre petit-déjeuner et pensez à apporter vos derniers résultats d’analyses. Si vous ne réussissez pas à bien contrôler votre glycémie, remettez tout traitement dentaire non urgent à plus tard. Pour toute question liée au diabète et à la santé buccodentaire, n’hésitez pas à nous contacter. L’un des membres de notre équipe se fera un plaisir de vous répondre.

Une boîte à lunch bonne pour vos dents

Une hygiène buccale rigoureuse est essentielle pour avoir une bonne santé dentaire. Mais ce que vous mangez a aussi son importance. En effet, certains aliments peuvent avoir un impact sur la santé des dents et des gencives. Même si préparer vos boîtes à lunch ou celles de vos enfants est parfois fastidieux, il est donc bon d’y consacrer un minimum de temps. Pour vous aider, voici quelques aliments bons pour les dents à mettre au menu plus souvent.

 

Privilégier les aliments anti-caries

En premier lieu, rappelons que trois catégories d’aliments sont les principaux responsables de la carie et de l’usure dentaire : les sucres (viennoiseries, friandises, féculents), les aliments acides (agrumes, boissons gazeuses, jus) et les aliments à texture collante (fruits séchés, bonbons, pâtes de fruits). Il faut donc les consommer avec modération. En revanche, on glissera le plus souvent possible les aliments aux propriétés anti-caries ci-dessous dans la boîte à lunch.

 

Le lait, les boissons de soya et le yogourt 

Tous contiennent de la vitamine D, du phosphore, du calcium et des minéraux. En formant une couche protectrice sur la surface des dents, ils contribuent à la reminéralisation de l’émail.

 

Le fromage 

Comme le lait, riche en calcium et en phosphore, il participe à la protection et au renforcement de votre dentition. De plus, il contient des lipides et de la caséine, deux éléments qui réduisent l’adhérence des bactéries aux dents. Enfin, les fromages ferment favorisent la mastication, ce qui provoque une augmentation de la salive et permet de neutraliser l’acidité des aliments sucrés. Pour profiter de toutes ses propriétés, le mieux est de consommer du fromage à la fin des repas. À mettre dans la boîte à lunch tous les jours, en petite quantité !

 

Les noix et les graines 

Natures, sans sel ni aucun enrobage, les noix et les graines constituent un excellent choix santé. En plus d’être riches en fibres, elles contiennent du calcium, du magnésium, du phosphore et des minéraux essentiels. Elles aident aussi à augmenter la production de salive pour neutraliser l’acidité en bouche. Pensez à elles pour vos salades (elles leur donneront du croquant !), mais aussi pour vos collations.

 

Les fruits et légumes frais

Même s’ils contiennent du sucre et que certains d’entre eux sont acides, les fruits sont indispensables à tout régime alimentaire équilibré. Ils nous fournissent une grande quantité de vitamines, essentielles à la santé des os, du cartilage, des dents et des gencives. La vitamine C en particulier aide à garder les gencives et les dents en santé. D’ailleurs, sa carence causait autrefois le scorbut, une maladie qui engendrait des maladies gingivales graves ainsi que le déchaussement des dents.

En plus d’avoir une action préventive contre les maladies des gencives, les petits fruits rouges comme les bleuets, les framboises, les fraises ou les canneberges sont riches en antioxydants. À manger sans modération, surtout l’été, lorsqu’ils sont bien frais et goûteux ! Du côté des légumes, la betterave, l’artichaut, l’asperge, le brocoli, le chou rouge, l’oignon et le poivron en sont aussi de très bonnes sources.

Les légumes et les fruits croquants comme les carottes, le céleri ou les pommes ont une action nettoyante intéressante. Lorsque vous les mastiquez, ils délogent les bactéries et les débris alimentaires présents dans la bouche, tout en stimulant la salivation pour neutraliser l’acidité. Les fruits et légumes frais font donc d’excellents desserts ou collations, tout en limitant votre consommation d’aliments plus cariogènes. En effet, plus vous choisirez des aliments frais et bons pour votre santé buccodentaire, moins il y aura de place pour les aliments sucrés. Une stratégie à adopter au quotidien et à apprendre aux enfants !

 

De l’eau, à volonté !

Enfin, rappelons-le : rien ne vaut de l’eau à la fin d’un repas et tout au long de la journée.
Celle-ci rincera votre bouche tout en étanchant votre soif. L’eau potable fluorée (l’eau du robinet), offerte dans certaines municipalités, est même un moyen peu coûteux d’aider à prévenir la carie dentaire. Gardez toujours une bouteille d’eau à portée de main !

 

En bref, mangez des repas nutritifs et équilibrés favorisera votre santé dentaire et votre santé en général. Avec les bons éléments nutritifs et une alimentation non sucrée, les dents et les gencives seront moins sujettes aux problèmes dentaires. Mais n’oubliez pas les gestes essentiels au quotidien : vous brosser les dents deux fois par jour, passer la soie dentaire, les brossettes… ou suivez les conseils de votre hygiéniste ou de votre dentiste. Enfin, venez régulièrement nous voir pour vérifier que vos dents sont toujours en santé ! Bon appétit !